Préinscriptions 2024

5 échauffements vocaux pour bien échauffer sa voix avant de chanter

Qu'est-ce qu'un échauffement vocal ?

L'échauffement vocal est une étape cruciale dans la préparation de tout chanteur, qu'il soit débutant ou professionnel. Alors qu'est ce qu'on entend par échauffement vocal ? C'est le processus qui englobe l'ensemble des pratiques visant à préparer les cordes vocales et les muscles impliqués dans la production vocale avant de solliciter sa voix de manière intensive. C'est une pratique qui concerne les chanteurs mais aussi les acteurs, les orateurs, les professeurs, et toute personne qui dépend de sa voix pour son travail ou son loisir. Cette préparation dure en général 10 à 20 minutes et comprend plusieurs types d'exercices d'échauffement :

  • Exercices de respiration : pour aider à développer sa capacité pulmonaire, à améliorer la gestion de l'air et à favoriser une respiration profonde et contrôlée afin d'assurer une voix stable et puissante.

  • Exercices de vocalise : pour assouplir ses cordes vocales et les préparer à produire des sons de manière plus fluide afin d'éviter les tensions excessives.

  • Exercices de résonance : pour amplifier et projeter le son de sa voix en renforçant la résonance dans les cavités nasales, la cavité buccale et la gorge.

  • Exercices de diction et d'articulation : pour améliorer la clarté de la prononciation des mots et articuler correctement les sons. C'est particulièrement important pour les orateurs et les acteurs.

  • Exercices de relaxation : pour détendre les muscles du cou, de la mâchoire et des épaules, qui peuvent accumuler de la tension en raison du stress ou de la fatigue et favoriser une production vocale plus fluide.

Pourquoi est-il important d'échauffer sa voix ?

L'objectif global des échauffements vocaux est d'optimiser ses performances vocales tout en minimisant le risque de blessures et de fatigue vocale. Cet entraînement vocal a plusieurs objectifs : 

  • Prévenir les blessures vocales : comme tout autre muscle, les cordes vocales et les muscles associés à la voix peuvent subir des tensions et des blessures s'ils sont soumis à un effort intense sans préparation adéquate. Tout comme un sportif échauffe ses muscles avant un entraînement ou une compétition, un chanteur prépare ses cordes vocales avant de les utiliser de manière intensive. 
  • Améliorer la qualité vocale : l'échauffement vocal aide à libérer la tension dans les muscles du cou, de la mâchoire, de la langue et du diaphragme, ce qui permet une production vocale plus libre et contrôlée. C'est un bon moyen d'améliorer la qualité de son chant avec une plus grande flexibilité vocale afin d'avoir une belle voix au moment de chanter votre chanson. 

  • Augmenter la résistance vocale : en échauffant correctement la voix, vous pouvez prolonger la durée pendant laquelle vous chanter sans vous fatiguer. Cela peut être particulièrement utile pour les personnes qui doivent chanter longtemps comme pendant un concert ou une représentation par exemple. 

  • Préparer mentalement : l'échauffement vocal peut également aider à se préparer mentalement à une performance ou à une présentation en créant un état de concentration et de relaxation, ce qui peut vous aider progressivement à améliorer votre confiance en vous et la qualité de vos prestations. 

Les 5 étapes d'un bon échauffement vocale

Echauffez votre corps

Avant de vous concentrer sur la voix, il est important de préparer tout votre corps à la production vocale, car un corps détendu favorise une émission vocale plus fluide et naturelle. Commencez par des exercices simples de détente corporelle, des étirements doux et des mouvements pour relâcher la tension dans les épaules, le cou, la mâchoire et le visage. 

➡️ Notre recommandation d'exercice d'éveil corporel :  

Joignez vos deux mains et levez vos bras vers le ciel, puis faites pivoter votre corps vers la droite, puis sur la gauche. Après avoir fait plusieurs fois ce mouvement, penchez votre corps vers l’avant, puis revenez à la position initiale en déroulant doucement votre dos. Pour finir, déverrouillez vos épaules en les faisant tourner vers l'avant puis vers l'arrière tout en gardant vos bras le long du corps.

Travaillez votre respiration

Une bonne respiration est la fondation de la production vocale. En intégrant un exercice de respiration profonde à votre échauffement, vous vous donnez la possibilité de développer votre capacité pulmonaire et d'améliorer le contrôle de l'air. C'est une bonne technique pour vous permettre de maintenir des notes plus longues et d'éviter de forcer la voix.

➡️ Notre recommandation d'exercice de respiration abdominale (respiration diaphragmatique) : 

Placez votre main gauche sur votre ventre et inspirez par la bouche sur 4 temps en poussant votre main avec votre ventre autant que vous le pouvez et en faisant attention de ne pas lever vos épaules. Ensuite, expirez, toujours par la bouche, sur 8 temps (régulier) en essayant de garder votre bas du ventre sorti. Réalisez cet exercice 5 fois ou plus si vous le sentez nécessaire. 

Réveillez votre voix

Avant de passer à des exercices vocaux plus avancés, commencez par des vocalises douces. Émettez des sons légers comme des soupirs ou des murmures pour réchauffer progressivement vos cordes vocales. Faites attention à ne pas trop forcer trop vite sur votre voix ! Les échauffements vocaux ne sont pas forcément un moment d'expérimentation durant lequel vous améliorerez votre technique vocale, mais bien un moment de préparation. 

➡️ Notre recommandation d'exercice d'éveil vocal  :

Commencez par échauffer vos cordes vocales en douceur en émettant un son de "hmmm" ou "gngngn" à une intensité faible et augmentez progressivement l'intensité tout en maintenant une sensation de vibration dans votre gorge. Cela réchauffe les cordes vocales sans les surcharger. Vous pouvez également reproduire l'exercice avec différents types de sons comme des syllabes simples : "sh", "ay", "ma", ou des mots courts : "mi-mi-mi", "no-no-no", "la-la-la".

Travaillez le passage aux différents registres vocaux

Cette étape est particulièrement importante pour les chanteurs. Exercez votre voix à passer en douceur d'un registre vocal à un autre, notamment de la voix de poitrine à la voix de tête. Cela aide à éliminer les cassures vocales et à maintenir une voix homogène sur toute la gamme. 

➡️ Notre recommandation d'exercice pour passer d'un registre à l'autre :

Pour les chanteurs, un exercice efficace consiste à pratiquer des vocalises, soit des gammes ascendantes et descendantes, en utilisant des voyelles telles que "A," "E" et "O". Commencez dans un registre de poitrine confortable et montez doucement dans le registre de tête, puis redescendez de manière fluide. Veillez à maintenir une transition sans cassure entre les registres.

Travaillez la prononciation

Enfin, consacrez du temps à des exercices de diction et d'articulation. Prononcez clairement des mots, des phrases et des sons spécifiques pour renforcer l'articulation et améliorer la prononciation. Cette étape est cruciale pour les orateurs et les acteurs qui doivent être compréhensibles pour leur public.

➡️ Notre recommandation d'exercice de prononciation :

L'exercice des "lèvres pincées" (ou "lip trills" en anglais) est très utilisé par les chanteurs. Pincez légèrement vos lèvres ensemble, comme si vous alliez siffler et commencez à souffler de l'air doucement à travers vos lèvres. Essayez de maintenir un son continu et stable tout en modulant la hauteur de votre voix puis parcourez une gamme de notes en utilisant vos lèvres pincées pour articuler clairement chaque note. Cet exercice aide à développer la coordination entre les lèvres et les muscles vocaux, améliorant ainsi votre prononciation et votre clarté vocale.

Bonus : les conseils Wiplay :

  1. Créez votre routine d'échauffement avec les exercices vocaux qui vous correspondent le mieux, afin d'être à l'aise à chaque fois que vous allez chanter. Vous allez progressivement développer vos propres petits rituels de chanteur et ces quelques minutes d'échauffement deviendront indispensables pour vous plonger dans votre bulle ! 
  2. Si vous avez tendance à être sujet au stress, n'hésitez pas à ajouter un exercice de relaxation dans votre routine d'échauffements vocaux. Rien de pire que d'être submergé par le trac dès les premières notes !
  3. Prenez soin de vos cordes vocales... car c'est votre instrument de musique ! Pour cela, on laisse du repos à sa voix (7 heures minimum recommandées pour récupérer), on évite les produits laitiers ou les produits trop acides et on n'oublie pas de s'hydrater ! L'hydratation est une des clés contre la fatigue vocale... car plus vos cordes vocales sont hydratées et plus elles vibreront aisément.

Il ne vous reste plus qu'à chanter et prendre du plaisir !

Echauffement_vocalPendant votre préparation vocale, remémorez-vous toujours que le chant, c'est avant tout du plaisir ! Si vous ne vous épanouissez pas dans votre pratique vocale, c'est peut-être que votre méthode n'est pas la bonne... Mais pas de panique, vous avez plein de solutions pour remédier à ça ! 

N'hésitez pas à faire appel à un professeur de chant ou coach vocal pour vous accompagner. Au cours de votre parcours d'apprenti chanteur, vous pourriez avoir besoin de l'aide d'un chanteur professionnel qui a les méthodes pédagogiques nécessaires pour vous faire progresser et vous aider à vous épanouir dans votre pratique vocale.

Dans l'école de musique Wiplay, nous vous proposons un professeur de chant selon votre niveau, vos goûts et vos objectifs, pour vous aider à progresser et chanter avec plaisir ! Il vous proposera un coaching vocal personnalisé pour vous aider à dépasser vos difficultés vous faire passer un cap dans votre apprentissage du chant.

 

Laisser un commentaire